mercredi 17 janvier 2007

Copé menteur ?

J'ai posté cette nuit sur la nécessité de dépasser nos divergences, de construire ensemble un avenir commun, ce que je crois profondément.
Il n'empêche que le mensonge, pur et simple, fait partie de la vie politique, et qu'il convient parfois de rétablir certaines vérités que nos éminents représentants contrefont pour les tordre à leurs nécessités.
Il en est ainsi de l'affirmation de M. le Ministre du Budget, Jean-François Copé, qui ne connaît pas le salaire de ses fonctionnaires. Il affirme en effet, comme le rapporte le Canard d'aujourd'hui, qu'un professeur certifié - c'est-à-dire ayant obtenu le CAPES et non l'Agrégation - peut gagner en fin de carrière, je cite "4 100 euros par mois" (ce qui - autre aberration - constitue pour lui un revenu "moyen". Bref.)
Or, un simple détour sur le site internet du Ministère de l'Education Nationale, lui aurait permit, en deux clics, de trouver ce tableau de rémunération

Professeur des écoles, professeur certifié et professeur de lycée professionnel, conseiller d'orientation psychologues, conseiller principal d'éducation
SituationSalaire mensuel net
minimum
Salaire mensuel net
maximum
Stagiaire1 300 €1 300 €
Après 2 ans de carrière1 550 €1 550 €
Après 10 ans de carrière1 740 €1 845 €
Après 20 ans de carrière2 282 €2 454 €
Après 30 ans de carrière2 454 €2 921 €

Soit donc un maximum de 2 921 € par mois après trente ans de carrière. Les différences s'expliquent par les notations, l'avancement etc...

Pour information, même un professeur agrégé ne peut prétendre gagner "4100" euros par mois, puisque plus bas sur la même page internet on trouve :

Agrégés
SituationSalaire mensuel net
minimum
Salaire mensuel net
maximum
Stagiaire1 412 €1 412 €
Après 2 ans de carrière1 931 €1 931 €
Après 10 ans de carrière2 211 €2 368 €
Après 20 ans de carrière2 921 €3 063 €
Après 30 ans de carrière3 063 €3 594 €

Il y est également précisé qu'un professeur qui enseignerait une heure de plus par mois gagnerait 1223 euros par an en plus pour un certifié et 1750 pour un agrégé. De même, est mentionnée l'existence d'une "indemnité de suivi et d'orientation des élèves" de 1138 euros annuels a 2206 euros pour les professeurs principaux.

Chacun pourra vérifier ces informations ici

Il est donc clair que M. Copé n'a aucune idée de la rémunération d'un professeur. Plus grave, il n'a aucune idée non plus de ce que sont les "classes moyennes". Il ne me semble pas que 4000 euros par mois soit un salaire "moyen" (selon l'INSEE, le revenu annuel moyen disponible - incluant les revenus liés au patrimoine, à l'ensemble des capitalisations etc... - pour l'ensemble des ménages s'établit à un peu moins de 29 000 euros pour l'année 2005, soit environ 2400 euros par mois.)
Est-ce bien d'un élu de la République que nous parlons ? Pire, d'un ministre du Budget !
Maintenant si M. le Ministre, en ces temps de campagnes électorales et de promesses à vau-l'au veut augmenter le salaire des professeurs !


2 commentaires:

Johanna Capes a dit…

euh après faut voir avec les primes diverses... mais c'est vrai que c'est exagérer les choses et pointer une petite minorité.

Denis a dit…

eh oui, toi johanna qui t'engages qa priori sur la même voie que moi... on sait bien qu'on fait pô ca pour l'argent !

merci pour tes com's !